Comment choisir la durée d’amortissement ?

43

Le choix de la période de récupération d’un actif dépend de son type (machine, ordinateur, etc.) et de sa durée de vie utile. Dans ce choix, le montant de l’amortissement déductible d’impôt est déterminé chaque année. Elle aura donc une incidence sur le niveau des impôts à payer.

A quoi sert la période de récupération ?

La période d’amortissement d’un bien fournit des renseignements sur le taux d’intérêt à utiliser chaque année pour calculer l’amortissement.

En choisissant une période de récupération de 5 ans, un taux d’amortissement de 20% par an (1/5) peut être maintenu.

A lire en complément : Qui a le droit d'assister à une assemblée générale de copropriétaires ?

Quelle est la période de récupération pour quelles immobilisations ?

La période d’amortissement, en règle générale, dépend du type de bien.

Investissements (immobilisations) Durée amortissement
Frais d’installation 5 à 10 ans
Les meubles 10 ans
Matière solide 10 ans
Appareils mobiles 4 à 10 ans
Produits roulants 5 à 7 ans
arrangement 10 ans
Matériel de bureau 5 à 10 ans
équipement informatique 3 ans
Logiciels 1 à 2 ans

Quel taux d’amortissement pour quelles immobilisations ?

Le taux d’amortissement dépend du type de bien et de sa durée de vie utile. Pour les périodes d’utilisation spécifiées ci-dessus, les taux d’amortissement sont les suivants

A lire également : Une agence immobilère pour vous aider à trouver le bien de vos rêves !

 :

Investissements (immobilisations) Taux d’amortissement annuel
Frais d’installation 20 à 100%
Les meubles 10%
Matière solide 10%
Appareils mobiles 10 à 20%
Produits roulants 15 à 25%
arrangement 10%
Matériel de bureau 10 à 20%
équipement informatique 33,33%
Logiciels 50%

Les conseils de nos comptables ECL Direct

L’ amortissement est déductible des bénéfices réalisés. Par conséquent, une courte période de récupération vous permet de payer moins d’impôt sur les bénéfices.

Articles sur le même sujet

Amortissement linéaire, amortissement décroissant, que choisir ? Pouvons-nous faire payer son procès par sa société ?

Les inconvénients d’un comptable

Avantages d’un comptable

vous pourriez aussi aimer