Comment renégocier ses contrats d’assurance ?

29

En tant que véritable intermédiaire entre l’assuré et l’assureur, le courtier d’assurance utilise toute son expertise et sa connaissance du marché pour négocier un contrat d’assurance au lieu de son client professionnel. Qu’il s’agisse d’un freelance ou d’une firme de courtage, l’utilisation d’un courtier d’assurance sera une bonne solution si vous n’avez pas le temps et l’expertise nécessaires pour souscrire une assurance à votre avantage.

Qu’ est-ce qu’un courtier d’assurance ?

C’ est un professionnel du secteur des assurances . Il relie l’assuré et l’assureur dans le cadre d’un contrat d’assurance. Pour remplir cette fonction, il ne travaille pas pour une compagnie d’assurance et agit au nom de ses clients.

A voir aussi : Quels sont les produits d’assurance ?

Ce métier est régi par le Code des assurances et modifié par la directive sur la médiation de 2002, qui est régie par le décret No. 2006-1091 relative à la loi sur la médiation en assurance du 15 décembre 2005, publiée au Journal officiel le 31 août 2006. En outre, le courtier doit se conformer aux conditions d’honorabilité énoncées à l’article L 322-3 du code des assurances, à la capacité professionnelle prévue aux articles R 512-9 et suivants et aux articles A 512-6 et suivants du code des assurances.

Rôles et missions

Il est à la fois commercial, négociateur et consultant . Sa tâche principale est de trouver un contrat qui répond aux attentes (risques et garanties) et au budget (montant des primes d’assurance) de son client. À cette fin, il analyse le dossier de son client avec ses besoins et prend en compte son risque, son profil, sa situation financière et ses activités pour identifier les couvertures dont il a besoin. Puis il contacte plusieurs assureurs, choisit les meilleurs contrats pour l’envoyer à votre client. En outre, son rôle de négociateur lui donne beaucoup de marge de manœuvre, car puisque le courtier travaille pour une dizaine ou une centaine de clients, les compagnies d’assurance ont intérêt à lui offrir des offres avantageuses.

A lire en complément : Comment recuperer l'hypothèque ?

De plus, le courtier d’assurance continuera d’être à la disposition de son client pour le conseiller pendant toute la durée ou pour lui poser des questions relatives au contrat souscrit.

L’ arme mortelle de souscrire à un contrat à son avantage

En fait, personne n’est à l’abri d’un accident. Et l’utilisation d’un courtier est un énorme avantage pour une entreprise qui veut souscrire une assurance. Surtout si nous n’entendons rien sur ce domaine, il n’est pas toujours évident d’identifier les risques pour lesquels il est nécessaire de couvrir.

Un contrat d’assurance qui répond à ses besoins égal et

budget En tant qu’expert dans son domaine, le courtier connaît toutes les chaînes de jeux du marché et offre grâce à une comparaison régulière. Cela en fait le partenaire idéal pour souscrire une assurance automobile, une assurance professionnelle, une assurance vie, etc. au meilleur prix.

Économiser du temps et de l’argent

La comparaison des offres des compagnies d’assurance peut prendre un certain temps. Sans parler des longues négociations avec les assureurs. Un luxe que, malheureusement, tout le monde ne peut se permettre. En tant que représentant de l’assuré, le courtier s’occupera de cette tâche ingrate, vous faisant gagner du temps et des conseils selon vos besoins. Dans tous les cas, sa connaissance du marché lui permet de trouver rapidement l’offre la plus pertinente pour son client. Vous pouvez désormais bénéficier de ce service en ligne depuis votre bureau via des plateformes de courtage ; en leur donnant directement votre dossier, le gain de temps est vraiment considérable.

En outre, l’utilisation d’un courtier permet d’éviter des garanties inutiles ou, pire encore, d’avoir des doublons.

Un contrat pour son action

C’ est particulièrement le cas de l’assurance immobilière, la banque a besoin d’un accord financier et administratif complexe.

Un suivi du contrat pendant toute sa durée

L’ intervention du courtier d’assurance ne s’arrête pas lorsque le contrat est signé. Comme il agit pour les intérêts de son client, il surveille le contrat tout au long de sa durée. Par conséquent, il vérifie que toutes les clauses ont été respectées. En cas de catastrophe, il s’occupera des procédures. En outre, il veillera à ce que la compensation soit versée correctement et dès que possible.

Assistance dans les procédures administratives

Par exemple, une demande de Soutien à l’hospitalisation.

Assistance à la résiliation d’un contrat d’assurance

Tout au long de la durée du contrat, le courtier vérifie qu’il correspond toujours aux intérêts de son client, tant en termes de couverture que de prix. S’il trouve un contrat plus avantageux pour son client, il s’occupera de la résiliation du contrat en cours et de la signature du nouveau contrat.

Courtier d’assurance : qu’en est-il de sa rémunération

Le courtier d’assurance ne reçoit aucune commission de son client. En fait, c’est la compagnie d’assurance qui lui paie une commission , qui est ensuite répercutée sur la prime, ainsi que sur les plateformes en ligne. Cela signifie que l’assuré n’aura rien à payer si le contrat d’assurance n’est pas signé.

vous pourriez aussi aimer