Quel sont les réparations à la charge du locataire ?

28

Si le propriétaire est obligé de louer un appartement en bon état, le locataire est responsable de certains travaux d’entretien. Les réparations locatives couvrent le logement, ainsi que ses annexes et les espaces extérieurs privés.

Comment appelons-nous les réparations locatives ?

Le locataire est responsable de l’entretien de l’appartement qu’il évite. Cela comprend l’entretien et les petites réparations dans son appartement. Cependant, si les dommages sont causés par l’âge, l’échec de la construction ou le cambriolage, il appartient au propriétaire d’effectuer les travaux. Les réparations locatives non réalisées peuvent être déduites du dépôt de garantie, sous réserve de la présentation d’une preuve.

A lire aussi : Comment calculer impôts sur revenus locatifs ?

Quel genre de travail le locataire doit-il faire ?

Maintenance extérieure

Il appartient au locataire de prendre soin du jardin et des terrasses. Cela comprend : • Légumes : tondre, mauvaises herbes, pruneaux, eau. • Piscine, fontaine et étang d’eau : entretien, nettoyage, réparations mineures… • Gouttières : nettoyage et démoussage, entretien des attaches… • Portail : teinture, peinture, traitement, réparation du système de verrouillage… Remarque : Il appartient au propriétaire de tailler les plantes qui iront dans la propriété du voisin.

Soins de l’intérieur d’un appartement

Le travail intérieur consiste à assurer le bon fonctionnement de tous les éléments et équipements de l’appartement. Cela comprend : • Portes et fenêtres : lubrification des charnières et stores, réparation des poignets, réparation des mastics, remplacement des fenêtres, remplacement d’une lame de clapet… • Revêtements de murs et de sols : peinture et tapisserie d’ameublement, Parquet (vitrage, polissage, remplacement de lame…), nettoyage et réparation de moquette, remplacement des plinthes dégradées…

A lire en complément : Quelles garanties pour louer un local commercial ?

Plomberie, appareils électriques et ménagers

En cas de fuite d’eau due à l’âge de la plante, il appartient au propriétaire de prendre soin des réparations. Le locataire prend en charge : • Pipelines : entretien, décodage, dégorgement, remplacement des joints et des canalisations flexibles de gazoducs… • fosses septiques : vidange • Chauffage et installations sanitaires : nettoyage et décalcification des équipements, remplacement des sondes, pistons, membranes, joints, flotteurs, tuyaux de douche… • Électricité : remplacement des interrupteurs, prises, fusibles, lampes à incandescence… • Appareils électroménagers : entretien et réparations mineures des équipements fournis au locataire, tels que four, pompe à chaleur, foyer, réfrigérateur…

Vous êtes locataire ? Découvrez la liste complète des réparations de routine et de location. Sachez que vous pouvez également effectuer des travaux d’embellissement sans obtenir le consentement du propriétaire (peinture, accrocher un cadre…). D’autre part, vous ne pouvez pas effectuer des travaux sur la pièce sans le consentement du propriétaire (changement de cuisine, arracher une cloison, changer le revêtement de fol…).

vous pourriez aussi aimer