Vous avez des punaises de lit : est-ce que l’assurance habitation peut prendre en charge ?

Il est complexe de répondre à la fameuse question que bon nombre de personnes se posent secrètement : « est-ce qu’une assurance habitation peut gérer l’apparition des punaises de lit qui peuvent assaillir notre domicile ? ».  Aussi nuisibles que microscopiques, ces atroces punaises de lit amateurs de chairs sanguinolentes ne perdront pas de temps pour vous dévorer dès lors que votre corps se posera sur eux. C’est justement cette raison qui pousse la plupart des personnes à se demander si leur assurance habitation peut leur porter secours. Ne cherchez plus, voici la réponse !

Une POSSIBILITÉ assurance habitation punaise de lit ?

Aussi rare que cela puisse paraître, il est très difficile de trouver une assurance habitation offrant la possibilité d’assurer les dédommagements liés aux punaises de lit. Nous n’affirmons pas que ce genre d’éventualité est impossible, mais rechercher la bonne assurance habitation pour répondre à ce genre d’attente est bien semblable à l’expression : « chercher une aiguille dans une botte de foin ».

A lire aussi : Quel est l’objet de l’assurance emprunteur ?

assurance habitation punaise de lit

Si vous désirez que votre courtier en question inclut une couverture contre les nuisibles tels que les punaises de lit, vous devrez alors anticiper une demande au moment de la signature du contrat de votre assurance habitation. Cependant, il faut savoir que la plupart des assurances ne proposent pas ce type de couverture dit « anti-nuisibles » comme pré-requis essentiel à toute assurance habitation. Par conséquent, vous devrez ardemment rechercher parmi les diverses enseignes afin de trouver chaussure à votre pied.

A découvrir également : Les garanties facultatives d'une assurance habitation

Autres moyens pour exterminer des punaises de lit

Si vous êtes propriétaire d’un logement, pensez à rechercher quelques solutions aux complications liées aux nuisibles qui peuvent potentiellement apparaître dans votre logement.

Pour ce faire, nous vous conseillons de contacter votre syndicat de copropriété. Dès lors que ce dernier a été contacté par vos soins, le syndicat de copropriété enverra sur place dans votre logement des experts du secteur pour ainsi évaluer la situation. Ce n’est qu’ensuite à l’étude des expertises que vous connaîtrez le coût officiel de vos responsabilités dans la situation.

Si le problème de nuisibles proviendrait d’un logement à proximité du vôtre, vous pourrez éventuellement signaler un dommage et intérêt partiels aux punaises de lit dans votre domicile.

Concernant les locataires, les procédures sont bien moins complexes. En effet, en suivant la loi du 6 juillet 1989, tout propriétaire d’un domicile donné doit garantir un maintien ainsi que qu’une salubrité du milieu de vie au locataire. De plus, si vous êtes locataire et que vous faites face à une invasion de nuisibles, n’hésitez surtout pas à signaler le propriétaire du problème sous prétexte que les frais sont à sa charge.

Si le temps est à son comble et que l’envie d’exterminer les punaises de lit vous démange, n’hésitez pas à contacter une entreprise spécialisée dans la destruction des nuisibles. Toutefois, d’autres alternatives avant l’appel de professionnels sont envisageables, notamment l’utilisation :

  • D’insecticides
  • De répulsifs

Si le combat persiste entre les punaises de lit et vous, ne perdez plus de temps et contactez une firme d’extermination spécialement dédiée à l’extinction des nuisibles la plus proche de chez vous et au plus vite !

vous pourriez aussi aimer