Combien de fois peut-on renégocier son prêt immobilier ?

4

À chaque fois qu’on repense à un contrat, on arrive toujours à identifier des insuffisances. Ce sont des insuffisances qui sont évidemment en rapport avec vos intérêts. Pour beaucoup de contrats, vous n’avez plus la possibilité de revenir en arrière. Est-ce de même pour le prêt immobilier ? Avez-vous des opportunités de renégocier votre prêt immobilier ? Retrouvez ici les réponses à vos questions.

Le prêt immobilier est renégociable combien de fois ?

Avant de répondre à votre question, il urge que vous preniez connaissance de la renégociation du crédit immobilier. En effet, c’est l’opération par laquelle l’emprunteur soumet à la banque qui lui a octroyé un prêt une nouvelle demande. Cette dernière vise la réévaluation de ses taux d’emprunt. Vous avez la possibilité de soumettre cette demande plusieurs fois. C’est-à-dire que vous avez la possibilité de renégocier votre emprunt immobilier plusieurs fois de suite.

A lire en complément : La gestion de l’immobilier grâce à un logiciel

Retenez que l’objectif de la renégociation est de faire suite aux évolutions du marché. Aussi, de permettre à l’emprunteur de réaliser d’importantes économies sur le montant des intérêts de son prêt. Par conséquent, l’opération de négociation consiste à mettre à jour les conditions de son prêt immobilier.

Le résultat obtenu en cas d’accord avec la banque est la réduction du taux d’intérêt nominal de votre prêt. Par ailleurs, au cas où la différence entre l’ancien taux d’intérêt et le nouveau ne serait pas importants, vous devrez attendre plusieurs années avant de rentabiliser la différence. Donc si vous souhaitez vendre votre bien l’année suivante, renégocier le prêt immobilier s’avère sans intérêt. De plus, la renégociation du prêt entraîne des frais supplémentaires. Il vous serait alors bénéfique de ne pas le faire trop rapidement.

A lire en complément : Qui a le droit d'assister à une assemblée générale de copropriétaires ?

Retenez aussi que toute demande peut être accordée ou non. Alors, votre banque n’est pas obligée de vous accorder une renégociation de votre prêt immobilier. Pour avoir un accord, vous devez savoir comment renégocier votre prêt.

Quels sont les arguments pour renégocier votre prêt ?

Pour que la renégociation de votre prêt immobilier soit accordée, il doit être aussi rentable pour votre banque. C’est uniquement par ce moyen que vous pouvez réussir à obtenir un meilleur taux. Avant de faire votre demande de renégociation impeccable, vous devez d’abord réunir trois conditions. Primo, vous êtes encore dans la première moitié de votre prêt immobilier. Secondo, le capital restant à rembourser est supérieur à 70 000 euros. Tertio, l’écart entre votre taux d’intérêt actuel et le potentiel nouveau taux est d’au moins 0,7 %.

En absence de ces trois conditions, vos chances d’obtenir une renégociation du prêt immobilier est très minime. Notez aussi que la demande est rejetée si la durée ou les montants sont jugés trop faibles.

Combien coûte une renégociation de crédit ?

Avant d’entamer une renégociation prêt immobilier, vous devez prendre en compte le coût de la renégociation. Si vous n’avez pas de changement majeur, une renégociation vous coûtera environ 500 euros. Ces frais sont composés des IRA (indemnités de remboursement anticipé), des frais de dossier et des frais de garantie. Les IRA peuvent aller jusqu’à 3 % du capital restant dû. Quant aux frais de dossier, ils peuvent coûter une somme forfaitaire de 150 euros. Les frais de garanties sont compris entre 0 et 5 % du montant de l’emprunt.

vous pourriez aussi aimer