Vente immobilière : tout savoir sur les frais d’agence

1

Pour réussir la vente, l’achat ou la mise en location de votre bien immobilier, faire appel à une agence immobilière apparaît de ce fait comme une solution idéale. Ceci étant, il devient important de savoir combien les services d’une agence immobilière pourront vous coûter, d’où la nécessité de savoir les calculer.

Vous aimerez savoir quels sont les frais ou commissions d’agence pour ladite opération. Ces frais incluent également  la rémunération de l’agent immobilier. Tout ce que vous devez savoir sur les frais d’agence pour une vente immobilière dans cet article.

A lire en complément : La gestion de l’immobilier grâce à un logiciel

Montant des frais d’agence ?

À combien s’élèvent les frais d’agence ?

Il est important de signaler que chaque agence immobilière est libre de fixer le montant de ses honoraires pour la vente d’un bien immobilier. Naturellement vous avez la possibilité de négocier pour trouver un montant qui arrange les deux parties. Généralement, le montant de cette commission peut aller de 3% jusqu’à 10% de la valeur finale de vente du logement. Elle ne fait cependant pas partie des droits de mutation encore appelés « frais de notaire » qui eux sont exclusivement à la charge de l’acquéreur.

Calcul des frais d’agence pour une vente immobilière

Le montant de la commission prend en considération les frais fixes à la charge de l’agence immobilière (assurances, loyer, électricité, eau…) ainsi que les services offerts par le professionnel. Très souvent, elles se composent de l’estimation de votre bien, les prises de vues, la rédaction de l’annonce, sa mise en évidence sur les moteurs de recherche en ligne, dans les magazines et les journaux.

A lire en complément : Les critères de choix à prendre en compte pour son achat immobilier

Le temps consacré par l’agent immobilier aux potentiels acheteurs (les visites, l’analyse du projet en relation avec leurs besoins, etc.) est également comptabilisé dans les frais d’agence. Aussi bien que le temps que l’agent immobilier consacre au vendeur (comptes rendus des négociations avec le potentiel acheteur, les rapports de visite, les formalités d’avant-vente et bien encore).

Commission de l’agent immobilier : parlons-en !

Si vous avez confié la vente de votre bien à un agent immobilier indépendant, ce dernier percevra la totalité du montant de la commission. Mais dans le cas, où l’agent immobilier appartient à une agence locale, il ne recevra qu’une partie des frais. Soit généralement entre 7% et 30% en fonction de son ancienneté, de son niveau d’expertise et de sa rapidité d’opération.

les frais d’agence

Prenons un exemple en guise d’illustration : si vous souhaitez conclure la vente de votre bien pour un montant total de 500 000 euros incluant les frais d’agence. Pour une agence appliquant une commission de 7%, le montant des frais sera de 35 000 euros. Et l’agent immobilier ayant finalisé la transaction devra empocher la modique somme de 3 150 euros si sa commission est de 9%.

Notez que selon l’article 6 de la loi numéro 70-9 du 2 janvier 1970, le vendeur n’est pas tenu de rémunérer ou de dédommager l’agence dans le cas où la vente n’a pas été conclue de façon définitive. En termes simples, tant que la vente n’est pas finalisée par la signature de l’acte authentique, l’agent immobilier n’est pas en droit d’exiger une quelconque rémunération.

Qu’en est-il des commissions de l’agent immobilier ?

Comme nous l’avons dit plus haut, les frais de notaire sont exclusivement supportés par l’acheteur. Il n’en est pas de même pour les frais d’agence. Cela dépend des termes conclus entre l’agent immobilier et le vendeur au moment de l’ouverture du dossier de vente. Le vendeur peut selon les cas choisir de prendre ces frais à sa charge ou alors de les faire supporter par l’acquéreur.

Généralement, la mention « frais d’agence à la charge de l’acheteur » est faite dans les annonces immobilières. Dans ce cas, l’agent immobilier se voit dans l’obligation de préciser le montant de sa commission dans l’annonce. Cette commission s’ajoute ainsi au prix de vente du bien et le potentiel acheteur sait exactement à quoi s’attendre.

Quels sont les frais lorsque plusieurs agences immobilières ont participé à la transaction ?

Il peut arriver que pour la vente de votre bien, vous ayez fait appel à plusieurs agences immobilières. Dans ce cas, c’est l’agence immobilière (par le biais de son agent) qui aura finalisé l’opération de vente qui pourra prétendre à la commission. Néanmoins, il arrive souvent que le vendeur conclu la transaction avec un acheteur qui lui a été présenté au départ par l’agent immobilier. Dans ce cas de figure, ce professionnel de l’immobilier peut réclamer à l’acheteur (ou au vendeur) des frais de commission pour avoir fait visiter les lieux à l’acheteur.

Pour percevoir sa commission, l’agent immobilier doit disposer d’un mandat conformément à la loi. Ce document doit indiquer toutes les caractéristiques du bien immobilier qui a été vendu et le montant total de sa rémunération. Il doit en outre y figurer le numéro d’inscription au registre des mandats. Ledit mandat doit être établi en deux exemplaires avec la signature du propriétaire du bien immobilier.

vous pourriez aussi aimer