Revenus fonciers : comment profiter des avantages fiscaux ?

En France, vous avez la possibilité de profiter de certains avantages fiscaux si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier. Il suffit pour cela de connaître quelques astuces qui vous permettraient d’optimiser le montant de vos impôts. Retrouvez ici quelques-unes de ces astuces.

Louer un bien en location nue

La location nue se caractérise par une location d’un logement ne contenant que les éléments essentiels pour y habiter, notamment les points d’eau équipés. En d’autres termes, ce type de logement ne contient que des dispositifs tels que la baignoire, la douche, les éléments de cuisine et les toilettes.

A lire aussi : Les points positifs et négatifs de l'investissement locatif

Selon le régime micro-foncier en location nue, vous pouvez bénéficier d’une déduction d’impôt si vous êtes propriétaire d’un logement à louer en location nue. Selon ce régime, vous profiterez d’un abattement fiscal de 30 % si vous déclarez vos revenus bruts issus de ce type de location. Bien évidemment, pour cela, il faudrait que ces revenus soient de moins de 15 000 euros par an.

Cette mesure a été mise en place afin que l’abattement fiscal couvre les frais annuels des propriétaires d’un logement en location nue. Il est appliqué automatiquement après la déclaration des revenus bruts. Pour en profiter, assurez-vous de déclarer vos revenus bruts en case 4BE de la déclaration de revenus.

A découvrir également : 5 raisons d'investir dans l'immobilier a Tours

Déclarer les charges déductibles d’impôt pour profiter d’un déficit foncier

On peut parler d’un déficit foncier lorsque les charges d’un propriétaire de bien immobilier sont plus importantes que les loyers perçus. Pour profiter des avantages de ce mécanisme lorsque vous êtes propriétaire d’un bien immobilier, vous devez adhérer au régime réel et soumettre votre bien à la location nue.

Lorsque vous êtes un propriétaire en situation de déficit foncier, vous pouvez déduire vos charges de vos recettes. Autrement dit, grâce à ce mécanisme, vous ne serez pas imposé sur les loyers que vous percevrez. Parmi ces charges déductibles, vous retrouverez :

  • Les charges de copropriété ;
  • Les travaux effectués dans le but de réparer ou d’améliorer le bien immobilier ;
  • Les primes d’assurance ;
  • Les intérêts d’emprunt ;
  • La taxe foncière ;
  • Les frais de gestion du bien immobilier.

L’autre avantage fiscal dont vous pouvez profiter si vous êtes en situation de déficit foncier est une déduction fiscale. En effet, vous avez la possibilité de déduire la différence de votre impôt sur votre revenu foncier si ce dernier est inférieur à vos charges. Cependant, par an, vous ne pouvez pas déduire de vos revenus plus de 10 700 euros de déficit foncier.

Bien effectuer ses déclarations de revenus

avantages fiscaux

Outre par le biais des revenus fonciers, vous pouvez profiter de certains avantages fiscaux. Par exemple, si vous tenez compte de certains aspects lors de la déclaration de votre situation familiale, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt. Pour profiter de cet avantage fiscal, assurez-vous de bien déclarer toutes vos charges concernant votre situation familiale.

Avantages fiscaux pour les enfants à charge

Vous devez déclarer vos enfants à charge lorsque vous en avez. Il faut rappeler que pour chaque enfant à charge, une demi-part est augmentée sur votre quotient familial. Il s’agit d’un aspect d’autant plus important à relever que plus votre foyer fiscal comporte de parts, plus vous avez une fiscalité avantageuse.

De même, il vous serait bénéfique de déclarer vos enfants à charge qui poursuivent leurs études. Cela pourrait vous permettre de profiter de 183 euros de réduction d’impôt sur les frais de scolarité. La réduction est fonction du niveau d’études de vos enfants à charge.

Avantages fiscaux liés au versement des pensions alimentaires

Pensez à déclarer votre situation lorsque vous versez des pensions alimentaires à vos enfants. Si vos enfants sont encore mineurs, les pensions seront entièrement déduites de votre revenu global. Dans le cas où vous versez des pensions alimentaires à des enfants majeurs, vous pouvez également bénéficier d’une déduction à un certain seuil.

Avantages fiscaux en cas de PACS

Les personnes pacsées peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt significative sur le revenu du foyer fiscal. La réduction dépendra essentiellement des choix effectués lors du PACS, notamment du choix du type de taux d’imposition. Le fait que vous ayez opté ou non pour la déclaration commune peut aussi avoir un impact sur la réduction d’impôt.

Investir dans une SCPI pour diversifier son patrimoine immobilier et réduire son imposition

Au-delà des avantages fiscaux liés aux déclarations de revenus, investir dans une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) peut aussi être un moyen efficace pour diversifier son patrimoine immobilier et réduire son imposition. Effectivement, la SCPI est un placement collectif qui permet à plusieurs investisseurs de participer à l’acquisition et à la gestion d’un parc immobilier locatif.

La SCPI permet aux investisseurs de diversifier leur portefeuille immobilier sans avoir besoin d’une somme importante en capital. Effectivement, il suffit d’acquérir des parts dans une SCPI pour bénéficier des rendements générés par le parc immobilier acquis par celle-ci.

Les risques liés à l’investissement sont aussi dilués entre tous les participants au sein de la même SCPI, ce qui constitue un avantage certain sur le plan économique. Les investisseurs ont donc accès à différents types de biens immobiliers tels que des bureaux, des commerces ou encore des logements résidentiels sans avoir besoin d’y consacrer toute leur épargne.

Avec une SCPI fiscale, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 63 000 euros. Cette réduction est accordée dans le cadre de la loi Pinel, qui incite les investisseurs à acquérir des biens immobiliers destinés à la location en vue de bénéficier d’un abattement fiscal.

Il est aussi possible de profiter d’avantages fiscaux avec une SCPI grâce aux dispositifs Malraux et Monuments Historiques, destinés à soutenir les initiatives visant à restaurer certains bâtiments historiques tout en permettant aux investisseurs de bénéficier d’une défiscalisation avantageuse.

Investir dans une SCPI peut aussi être rentable sur le plan financier. Les rendements proposés par ces sociétés sont souvent plus élevés que ceux offerts par des placements classiques tels que l’épargne ou encore l’assurance-vie.

Les revenus générés par une SCPI peuvent s’élever jusqu’à 6 % selon le type de bien immobilier acquis. Vous n’aurez pas besoin de gérer directement votre parc immobilier locatif puisque cette gestion sera confiée au gestionnaire chargé du fonctionnement global de la société civile immobilière.

L’investissement dans une SCPI constitue un moyen efficace pour diversifier son patrimoine immobilier tout en profitant des avantages fiscaux liés aux différents dispositifs mis en place par les autorités publiques afin d’inciter les Français à investir dans l’immobilier locatif.

Opter pour la location meublée non professionnelle pour maximiser ses revenus et bénéficier d’avantages fiscaux spécifiques

Au-delà d’un investissement dans une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI), la location meublée non professionnelle peut aussi être un moyen efficace pour maximiser ses revenus et bénéficier d’avantages fiscaux spécifiques. Ce type d’investissement immobilier consiste à mettre en location un bien meublé destiné à l’habitation.

La location meublée est souvent plus rentable que la location nue car les loyers pratiqués sont généralement plus élevés compte tenu des équipements fournis aux locataires. Les biens loués en tant que logement étudiant ou résidence de tourisme peuvent aussi générer davantage de revenus. Les propriétaires qui choisissent ce type d’investissement ne sont pas soumis au régime des revenus fonciers classiques mais au régime fiscal des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC).

En optant pour une location meublée non professionnelle, vous pouvez bénéficier d’un certain nombre d’avantages fiscaux spécifiques. Effectivement, le dispositif Censi-Bouvard permet aux investisseurs qui se lancent dans cette activité de déduire 11% du prix total HT du bien immobilier acquis sur leur impôt sur le revenu pendant neuf ans consécutifs. Les équipements qu’il contient jouent également un rôle important dans la gestion facilitée offerte par cette activité, constituant ainsi un atout majeur pour les investisseurs qui souhaitent se lancer dans ce type d’investissement immobilier.

vous pourriez aussi aimer